• Parking de Wolubilis

    Parking du théâtre de Wolubilis à Woluwe-Saint-Lambert, Bruxelles.

    6 représentations les 24 et 25 septembre 2011 dans le cadre des Fêtes Romanes de Woluwé-Saint-Lambert.

     

    Parking de Wolubilis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un ballet imprévisible d'automobiles et le chant des ventilateurs des climatisateurs constituent le paysage sonore de ce ventre cubique. Une perspective de plus de 80 mètres de profondeur devient notre objet d'exploration, tout s'organise autour de cet axe de vision, la lecture panoramique se creuse à cet endroit de l'espace.

    L'écran mobile est placé dans l'axe principal et sera déplacé pour masquer ou faire apparaitre la perspective. En début de performance, il occulte la vision et la profondeur de l'espace que nous explorons avec la caméra subjective, rendue ponctuellement invisible dans le réel, mais apparaissant sur l'écran qui la cache.

     

     

    Après avoir hésité sur l'usage littéral d'une voiture en mouvement dans l'espace, nous prenons le volant et déposons notre véhicule sur une place libre à la périphérie du lieu d'action.