• Forges de Savignac Lédrier

    Forges de Savignac Lédrier

    Dans le Périgord vert, les anciennes Forges de Savignac-Lédrier.

    Une situation topologique caricaturale en terme de rapports de classe: Le château du maître des Forges surplombe la forge. C'est une vision "du dessus" pour celui qui possédait l'outil de travail.

    Le château est au dessus de l'eau, la forge a les pieds dans l'eau. Lors de nos temps de répétition, dès la tombée du crépuscule, une fenêtre de la façade se fermait témoignant d'une présence là-haut bien que nous n'ayons jamais vu personne. Nous avons tenté de capter ce moment où quelqu'un ouvrait et fermait silencieusement la fenêtre, sans que jamais nous ne puissions voir qui mettait la main à la poignée.

    Forges de Savignac Lédrier

    Le lieu que nous avons choisi d'investir est dégagé permettant d'avoir un point de vue circulaire sur différents espaces: la forge, le haut fourneau, le magasin, le pré, la rivière, un arbre centenaire, une immense roue en fonte près de la halle à Charbon.

    L'écran est fait avec des Pallocks, de lourdes caisses de bois permettant de récolter les pommes de la région. Ainsi le vent est cassé lorsqu'il atteint la toile, le tout pèse terrriblement lourd et ne risque pas de s'envoler. Les caisses usagées sont très "belles", enfin elles s'intègrent facilement dans l'environnement, elles auraient pu servir de combustible pour la forge.

    Forges de Savignac Lédrier

    Forges de Savignac Lédrier

    Forges de Savignac Lédrier

    Dans le fond de la vallée et proche de la rivière, l'humidité est intense, le matériel suinte dés la nuit venue, un émetteur-récepteur midi sensible à l'eau ne répond plus... Lors des essais avec une toile tendue à l'entré de la forge, les chauves souris, qui y logent en masse, se heurtent dans un premier temps à notre écran de fortune, avant d'apprendre rapidement à le contourner. Nous saisissons avec joie quelques séquences de leur danse nerveuse et si silencieuse comme nous nous émerveillerons d'enregistrer celle des moustiques tourbillonnant autour du danseur dans la lumière vive du projecteur. A l'image apparait aussi l'expiration des danseurs, les nuits sont fraiches, en rejouant les séquences nous nous amusons à inverser le sens de ces buées sorties de nos cheminées organiques.